Tombelaine : une ile au milieu de la Baie du Mont Saint Michel

Cette petite ile de Tombelaine se situe au milieu de la baie, à 3 km de la côte nord de la baie et à 3km du Mont Saint Michel. Elle est accessible à basse mer mais toujours encerclée à marée haute, ce rocher retrouve alors pour quelques heures sa tranquillité.

 

A noter qu'au Moyen-Age, le Mont Saint Michel se trouvait dans une situation comparable à celle du rocher de Tombelaine aujourd'hui.

 

Quelques mots d'histoire

 

Au 10ème siècle, une chapelle est bâtie sur le rocher. par la suite les moines du Mont Saint Michel vont édifier sur l'ilot un manoir. Au cours de la guerre de cent ans, une garnison anglaise basée sur le rocher va y construire des remparts afin de se protéger des 119 chevaliers français du Mont Saint Michel.

 

Il ne reste que quelques vestiges des ces anciennes constructions. Ces 2 photos montrent des restes de tours de la forteresse anglaise. La tour d'en bas a été restaurée par les monuments historiques il quelques années.

Sous Louis XIV, cet ile est la propriété de Nicolas Fouquet, sur-intendant des finances du roi. En 1661, le roi ordonne l'arrestation de Fouquet et lui confisque tout ses biens. Quelques années plus tard, les constructions de Tombelaine sont presque entièrement détruites.

 

 

 

Les oiseaux marins nicheurs à Tombelaine

 

Goélands argentés

Chaque année au printemps des oiseaux marins : goélands argentés, goélands bruns, goélands marins, aigrettes garzette, tadornes de Belon et hérons garde-bœufs s'installent sur le rocher de Tombelaine pour y nicher.

Depuis 2011, le rocher permet également la nidification d'un couple de faucon pélerin. En 2015, 3 jeunes en âge de voler ont quitté l'aire.

Plus de 500 couples d'oiseaux viennent se reproduire sur cet ilot d'à peine 4 ha.

 

goeland juvénile Goéland brun

 Tout au long de la l'année nous vous proposons des Traversées jusqu'à Tombelaine

 

 

 

Go to top